ACCUEIL DÉPARTEMENT ENSEIGNEMENTS RECHERCHE ENSEIGNANTS ÉLÈVES RESSOURCES

Thèse

Doctorat de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (formation doctorale « Histoire et Civilisations », discipline « Études Grecques ») sous la direction de Pierre Vidal-Naquet : « Les sentences (γνῶμαι) dans la littérature grecque archaïque et classique (d’Homère à Thucydide) », 2000.
 
Ce travail est consacré à l’étude des « sentences » (γνῶμαι) que la littérature grecque, depuis les premiers poètes jusqu’aux philosophes et historiens, invite ses auditeurs et, plus tard, ses lecteurs à méditer. La place de ces maximes dans l’élaboration de la tradition morale, politique, juridique et philosophique est très importante. Si, pour les Anciens, Homère est le maître de la γνώμη, si les explications « mythiques » du monde sont également « gnomiques », de même, les premiers philosophes, souvent poètes eux-mêmes, ne sont connus que par de sentencieux fragments. Ce sont encore les sentences qui nourrissent les Enquêtes d’Hérodote, l’historien développant, côte à côte, un raisonnement historique et un réseau d’explications poétiques. Ce sont elles dont les sophistes font l’une des clefs de leur art, celui de persuader. Thucydide, lui, les réinvente selon d’autres critères et rejette leur origine poétique. Quant à Aristote, il invente leur science, la « gnomologie ». La pérennité de ces maximes est donc remarquable, tout comme le rôle qu’elles jouent dans l’histoire des idées en Grèce ancienne. Une fois exprimées, les γνῶμαι semblent se figer en autant de « formules ». Mais leur rôle, leur portée ont évolué au fil du temps, assurant à chaque fois leur pertinence, y compris lorsque les croyances et les valeurs qui leur avaient donné naissance se trouvèrent, sinon abolies, du moins discutées, voire contestées. Il convient donc d’apprécier de quelle manière ces sentences, sans que ni les mots ni les formules ne changent, ont pu servir à expliquer des réalités très différentes, si éloignées parfois que les plus récentes pouvaient sembler faire table rase du passé.
  |   Contacts & Plans  |   Mentions légales  |   Plan du site  |   Suivre la vie du site RSS