ACCUEIL DÉPARTEMENT ENSEIGNEMENTS RECHERCHE ENSEIGNANTS ÉLÈVES RESSOURCES

Grec

DSA-AA-J02-S1 
Lire la tragédie grecque : Iphigénie en Tauride d’Euripide (II)
Christine Mauduit, Rossella Saetta Cottone
S1, 6 ECTS
Comment aborder la lecture d’une tragédie grecque, en maîtrisant les savoirs techniques et les approches méthodologiques indispensables au travail de déchiffrement du texte, sans délaisser le questionnement sur le sens qui accompagne toute réflexion critique et théorique sur la littérature, qu’elle soit ancienne ou moderne ? Telle est la question à laquelle ce séminaire voudrait contribuer à répondre, en prenant pour fil conducteur de la réflexion l’Iphigénie en Tauride d’Euripide. Nous lirons de larges extraits de la pièce, choisis en fonction de l’intérêt qu’ils présentent pour ouvrir à l’analyse des différentes composantes de l’œuvre (texte, spectacle, mythe, personnages) et réfléchir aux grands problèmes posés par son interprétation en accordant une attention particulière à la dramaturgie, aux jeux d’intertextualité, aux questions poétiques et génériques. La connaissance du grec est requise pour suivre ce séminaire.
VENDREDI 10H30-12H30, SALLE DE SÉMINAIRE DU CEA
PREMIÈRE SÉANCE : 6 OCTOBRE 2017
VALIDATION : ORAL
 
DSA-AA-C11-S2
Introduction à la théorie littéraire antique : la Poétique d’Aristote
Christine Mauduit
S2, 6 ECTS
Premier traité grec de théorie littéraire à nous être parvenu, la Poétique d’Aristote, qui propose un embryon de système des genres et une définition de la tragédie qui a fait date est aussi un texte difficile et déroutant, dont la réception dans l’Europe moderne a souvent gauchi les préceptes et dénaturé la visée originelle. Or, si ce traité n’a cessé d’être édité, traduit et commenté à l’étranger jusqu’à ces dernières années, il a été relativement délaissé par les chercheurs français, depuis le commentaire publié aux Éditions du Seuil en 1980 par R. Dupont-Roc et J. Lallot. Une nouvelle traduction commentée de la , fondée sur l’édition récente de L. Tarán et D. Gutas (Brill, 2012), et intégrant les acquis des nombreux travaux parus ces dernières décennies sur le traité d’Aristote (Halliwell, Lanza, Oksenberg Rorty, Schmitt, etc.), est donc susceptible d’en renouveler en partie l’approche auprès du public français.
C’est ce nouveau commentaire que vise à préparer notre séminaire sur la Poétique, où il s’agit, en suivant le texte dans son développement, de présenter tous les problèmes posés par sa lecture, depuis l’établissement du texte jusqu’aux débats interprétatifs qui se sont développés autour des notions clés de la théorie aristotélicienne de la tragédie. La connaissance du grec est requise pour suivre le séminaire.
VENDREDI 10H30-12H30, SALLE DE SÉMINAIRE DU CEA
PREMIÈRE SÉANCE : 2 FÉVRIER 2018
VALIDATION : ORAL
 
DSA-AA-K01-S2
Gorgias et les débuts de la rhétorique
Camille Rambourg
S2, 6 ECTS
Quelque réserve que l’on puisse émettre concernant l’anecdote, rapportée par Diodore de Sicile, de l’ébahissement des Athéniens devant le discours du sophiste lors de son ambassade en 427, Gorgias de Léontinoi n’en figure pas moins en bonne place parmi les « pères » de la rhétorique. Ce séminaire propose de partir d’une lecture aussi précise que possible des deux brefs discours qui nous ont été transmis intégralement, l’Éloge d’Hélène et la Défense de Palamède, pour tenter de réévaluer l’apport de Gorgias dans les différents domaines de la rhétorique – le style, bien sûr, mais aussi l’invention – et sa réception immédiate chez les auteurs de la première moitié du IVe siècle. On explorera dans cette perspective les parallèles avec les traités rhétoriques de l’époque ainsi qu’avec des textes de prose (Antiphon, Thucydide, Isocrate, Alcidamas, Platon).
La connaissance du grec est requise pour suivre ce séminaire.
MERCREDI 10H30-12H, SALLE A PRECISER
VALIDATION : LECTURES, PARTICIPATION ACTIVE
 
DSA-AA-J18-S1 / DSA-AA-J18-S2
Commenter les blancs du texte dans l’Antiquité
Anne-Catherine Baudoin
S1 ET S2, 6 ECTS
Les études sur la pratique du commentaire dans l’Antiquité se multiplient. Dans ce cadre, on choisira de s’intéresser particulièrement aux commentaires antiques qui portent sur les blancs du texte, c’est-à-dire sur les passages qui laissent au lecteur le soin de compléter l’information explicitement donnée. Les exemples seront pris dans la littérature juive et chrétienne ancienne, transmise en grec principalement mais aussi dans d’autres langues. Ainsi, on pourra recueillir dans les commentaires patristiques ou dans les textes « apocryphes » des éléments complétant les informations données dans les écrits devenus canoniques ; ce rassemblement permettra d’évaluer la manière dont se mettent en place les traditions dans l’Antiquité tardive. Une large place sera donnée à l’histoire matérielle de la transmission des textes et à la pertinence de la « Nouvelle philologie » pour l’étude du texte néo-testamentaire.
MERCREDI 9H30-11H30, PAR QUINZAINE, SALLE DE SÉMINAIRE DU CEA
PREMIÈRE SÉANCE : 27 SEPTEMBRE 2017
VALIDATION : PRÉSENCE, PRÉPARATIONS + EXPOSÉ OU TRAVAIL DE SYNTHÈSE
 
DSA-AA-J06-S2
Lecture de textes grecs du judaïsme hellénistique et du christianisme ancien
Anne-Catherine Baudoin
S2, 6 ECTS
Cette heure de lecture permettra aux hellénistes de se familiariser avec certaines formes du grec de la Septante, de la koinê et de l’époque tardo-antique et byzantine. Les participants seront invités à proposer leurs propres commentaires – philologiques, historiques et théologiques – sur les textes abordés.
MERCREDI 17H-18H30, PAR QUINZAINE, SALLE DE PALÉOGRAPHIE DU CEA
PREMIÈRE SÉANCE : 24 JANVIER 2018
VALIDATION : PRÉSENCE, PRÉPARATIONS, PARTICIPATION
 
DSA-AA-J7-S1 / DSA-AA-J17-S2
La littérature philosophique de langue grecque sous l’Empire romain (Ier – VIe siècles)
Stéphane Toulouse
S1 et S2, 6 ECTS
Le cours présentera un panorama des principales œuvres philosophiques en apportant des éléments d’information et d’interprétation relatifs à leur contexte socio- culturel, à la signification des genres littéraires choisis, à la personnalité des auteurs. Des extraits de textes seront lus et commentés. Au premier semestre, on parcourra les œuvres philosophiques les plus significatives produites entre le Ier siècle et la « crise » du IIIe siècle. Au second semestre, on examinera l’évolution de la philosophie, de son environnement socio- culturel et de ses formes littéraires à travers les principales œuvres apparues au cours du Bas-Empire, dans le monde de l’antiquité tardive.
JEUDI 17H-19H, SALLE DE PALéOGRAPHIE DU CEA
PREMIER COURS : 21 SEPTEMBRE 2017
VALIDATION : PARTICIPATION ET PETIT MéMOIRE SUR UN SUJET CHOISI EN CONCERTATION
 
DSA-AA-J10-S1 / DSA-AA-J10-S2
Un manuel scolaire grec d’époque byzantine : étude critique et édition numérique du Venise, Marcianus, gr. XI, 1.
Responsables du séminaire : Laurent Capron, Julie Giovacchini, Sébastien Grignon 
S1 et S2, 6 ECTS par semestre
Le séminaire sera consacré à l’étude d’un manuscrit de la fin du XIVe s., contenant des collections variées de textes d’usage scolaire avec gloses et scholies (paraphrases de Babrius, Syllogè vaticane de l’Anthologie grecque, chaîne philosophique de Marc-Aurèle et Élien, etc).
L’année 2017-2018 sera consacrée à 1) l’étude du manuscrit dans sa globalité, la présentation de sa structure 2) l’approche paléographique avec analyse de ses difficultés spécifiques 3) l’initiation aux outils de l’ecdotique 4) l’initiation à l’encodage xml-TEI. Les étudiants participeront activement à la lecture critique du manuscrit et à son balisage en vue d’une édition numérique.
Contact : sgrignon@vjf.cnrs.fr
UN MERCREDI SUR DEUX 10H-12H - PREMIÈRE SÉANCE : 27 SEPTEMBRE 2017
S1 : 27 septembre ; 11 et 25 octobre ; 8 et 22 novembre ; 6 et 20 décembre 2017, Salle F
S2 : 24 janvier ; 7 et 21 février ; 7 et 21 mars ; 4 et 18 avril 2018, SALLE DE PALéOGRAPHIE DU CEA
VALIDATION : présence et participation active au séminaire
  |   Contacts & Plans  |   Mentions légales  |   Plan du site  |   Suivre la vie du site RSS