ACCUEIL DÉPARTEMENT ENSEIGNEMENTS RECHERCHE ENSEIGNANTS ÉLÈVES RESSOURCES
> RECHERCHE > Séminaires d’initiation à la recherche et séminaires de recherche > Histoire et archéologie de l’Antiquité > Séminaires d’initiation à la recherche et séminaires de recherche

Séminaires d’initiation à la recherche et séminaires de recherche

HIST-RE-A05-S1 / HIST-RE-A05-S2

Histoire économique de la Méditerranée ancienne

Julien Zurbach

S1 et S2, 6 ECTS par semestre

Ce séminaire a pour objet l’histoire économique et sociale de la Grèce ancienne et des sociétés de Méditerranée jusqu’à la conquête romaine. Une partie du séminaire est consacrée à la lecture de textes mycéniens en linéaire B, et une initiation de base à ces textes pourra être donnée. Il s’agit de donner à la fois des synthèses utiles aux étudiants en master ou doctorat et une initiation à la recherche fondée sur les acquis les plus récents, en faisant attention à mettre en relation l’histoire économique des sociétés grecques et celles des autres sociétés du Proche-Orient et de Méditerranée centrale et occidentale, et à considérer l’époque mycénienne et le Bronze récent en général comme des étapes importantes de l’histoire grecque. En 2016-17, on abordera un thème nouveau, celui de la fiscalité et du prélèvement aux époques archaïque et classique, entre 8e et 4e s., ce qui sera une manière d’examiner des travaux récents et de revenir sur certaines questions importantes (monétarisation, fonction pratique de l’écriture, techniques financières, apparition des commerçants professionnels, puis des changeurs et banquiers). Des conférences invitées compléteront le séminaire en donnant un aperçu sur certaines tendances de la recherche.

Enseignement validable dans le cadre du master d’histoire transnationale et du master PISA.

JEUDI 16H00-19H00, SALLE D’HISTOIRE

PREMIÈRE SÉANCE : 13 OCTOBRE 2016

VALIDATION : ASSIDUITÉ ET TRAVAIL PERSONNEL

 

HIST-IN-A02-S1 / HIST-IN-A02-S2

Pratiques d’empires dans les mondes anciens

Sylvia Estienne et un enseignant en cours de recrutement

S1 et S2, 6 ECTS par semestre

Alors que la notion d’empire a connu un assez fort renouvellement historiographique ces dernières décennies, il reste difficile de dégager une définition simple pour rendre compte des différentes expériences impériales de l’Antiquité. Les sources – écrites, mais aussi numismatiques, archéologiques et iconographiques – permettent d’appréhender d’abord des pratiques impériales, à partir desquelles on peut (re)penser ces structures étatiques originales. On s’efforcera d’ouvrir l’étude à une large gamme d’empires, depuis ceux de l’Orient ancien jusqu’à l’empire romain tardif. Ce séminaire, ouvert à tous, est plus particulièrement destiné aux étudiants désireux de compléter une formation en histoire, en archéologie ou en lettres classiques. Aucune connaissance préalable des langues anciennes n’est requise.

Enseignement validable dans le cadre du master d’histoire transnationale et du master PISA.

Contact : sylvia.estienne@ens.fr

MERCREDI 10H-12H, SALLE IHMC AU S1 ; SALLE D’HISTOIRE AU S2

VALIDATION : ASSIDUITÉ ET EXERCICE PERSONNEL

 

DSA-AA-E14-A

Histoire et archéologie d’Orient et d’Occident :

méthodes et recherches actuelles

S1 et 2, 6 ECTS

Des spécialistes de différentes universités expliquent leurs recherches en cours, à l’ENS. Les approches, privilégiées sont : la méthodologie des recherches (dans les formations « Concepts et Antiquité : les fragments, mode d’emploi », coordonnées par Mme Anca Dan, M. François Queyrel et Stéphane Verger), l’actualité des fouilles (lors des « Jeudis de l’archéologie » organisés par M. Pierre Leriche), les travaux fondamentaux sur la philologie, l’histoire et l’archéologie de la Méditerranée (dans les séances « Grèce de l’Est, Grèce de l’Ouest », dirigées par Mme Mathilde Simon-Mahé, Mme Rossella Pace et M. Stéphane Verger). Chaque jeudi, un conférencier invité présentera sa thématique, sa méthodologie et ses résultats et en discutera avec les participants. Le but est non seulement d’offrir aux étudiants une image des travaux actuels concernant l’Antiquité dans son ensemble, mais aussi de leur faire partager la démarche de la recherche, leur permettre de comprendre comment on choisit un sujet, on le développe et on le présente aux autres. Ce cycle de séminaires de recherche est ouvert à tous et ne demande aucune connaissance préalable.

1 : Concepts et Antiquité : les fragments, mode d’emploi

Anca Dan, François Queyrel et Stéphane Verger

Cette série de conférences en lettres, histoire et archéologie vise à familiariser les jeunes chercheurs en sciences de l’Antiquité avec les théories historiographiques modernes (liées en particulier aux thématiques du Labex TransferS, http://www.transfers.ens.fr/). Le conférencier invité présente une étude personnelle en rapport avec le thème de l’année – les fragments, les identités de l’ensemble et de ses parties, le processus de décomposition et de recompositions, les contextualisations successives, les sens esthétiques et historiques des éclats, qu’il s’agisse d’œuvres d’arts figuratifs ou de textes. La discussion avec les participants lui permet, dans la seconde partie de la séance, d’expliquer ses choix méthodologiques, sur la base d’une bibliographie critique. Les conférences des années précédentes sont disponibles sur Savoirs en multimédia, Dossier « Concepts et Antiquité » (http://savoirs.ens.fr/focus_detail....) et publiées dans la chronique annuelle « Les concepts en sciences de l’Antiquité », des Dialogues d’histoire ancienne.

2 : Les jeudis de l’archéologie

Pierre Leriche

Bilans et synthèses de fouilles récentes, problématiques nouvelles, questions d’actualité sur l’épigraphie ou l’art.

Domaine concerné : l’ensemble du monde antique et médiéval.

3 : Grèce de l’Ouest, Grèce de l’Est. Migrations, colonisations, fondations

Mathilde Simon-Mahé, Rossella Pace et Stéphane Verger

Le séminaire a pour objectif de confronter les situations historiques, archéologiques et historiographiques, dans leurs similitudes et leurs différences de la Grèce d’Asie (depuis la côte ionienne jusqu’à la Mer Noire) d’une part et de la Méditerranée occidentale (depuis la Mer Ionienne jusqu’au Sud de la France), de l’autre. Le thème de l’année portera sur les mythes de fondation, les reconstitutions historiques et les données archéologiques nouvelles concernant l’installation des Grecs dans ces régions, dans une optique chronologique et géographique large, de l’époque mycénienne à la période romaine.

VALIDATION : LES ÉTUDIANTS SERONT ÉVALUÉS EN FONCTION DE LEUR ASSIDUITÉ, D’UN TRAVAIL ÉCRIT SUIVI D’UNE DISCUSSION ORALE AVEC LES ENSEIGNANTS, SUR DES THÈMES OU DES MÉTHODES EN LIAISON AVEC LE SÉMINAIRE

JEUDI, 17H30-19H30. SALLE F OU DUSSANE. PREMIERE SEANCE : LE 20 OCTOBRE 2016.

Voir site Internet : www.archeo.ens.fr ou contacter jean-michel.colas@ens.fr.

 

DSA-AA-D11-S2

Archéologie de la construction à Pompéi

Stage sur site

Hélène Dessales

S2, 6 ECTS

Pompéi, célèbre petite ville de Campanie, permet de restituer de façon exceptionnelle la dynamique de ses chantiers de construction, dont certains étaient encore inachevés au moment de l’éruption finale de 79 ap. J.-C. A travers la spécificité du site, le stage abordera les techniques de la construction romaine en fonction de leurs différentes composantes : implantation des bâtiments et préparation du terrain, types de fondations, définition des éléments structurels, sélection des matériaux de construction, mise en œuvre des élévations, formes de restaurations (antiques et contemporaines). Une attention particulière sera accordée à l’impact des tremblements de terre dans l’évolution des techniques. Le stage associera visites de sites (Herculanum, Oplontis, Pouzzoles, Naples), sessions théoriques et sessions pratiques d’analyse et de relevé d’édifices, à Pompéi.

DU 10 AU 25 JUILLET 1917. DUREE DU STAGE : 15 JOURS

VALIDATION : SUIVI DE TOUT LE STAGE ET REDACTION D’UN RAPPORT. EXPERIENCE ARCHEOLOGIQUE PREALABLE EXIGEE.

 

DSA-AA-Y01-S- DSA-AA-Y02-S2

Histoire de la construction

Philippe Bernardi, Robert Carvais, Hélène Dessales

S1 et S2, 6 ECTS

Ce séminaire porte sur l’histoire de la construction envisagée tant du point de vue technique que social, juridique ou économique. Il entend faire une large place à une approche comparative appuyée sur la richesse de l’actualité des travaux dans ce domaine à l’échelle internationale, pour les périodes antique, médiévale et moderne, mais aussi en aval, plus ponctuellement, pour la période contemporaine. Il se présente sous la forme d’une série de journées qui, autour d’un nombre réduit de communications proposées sur un thème précis, laissent une large place à la discussion et aux échanges entre personnes travaillant à partir de sources différentes, dans des aires géographiques et sur des périodes diverses.

DATES DES SEANCES, LUNDI 10H-17H30 : 5/12/2016 ; 9/1 ; 6/02 ; 13/3 ; 15/5 : 20/6/2017.

VALIDATION : ASSIDUITE ET REDACTION D’UN COMPTE RENDU DE LECTURE

  |   Contacts & Plans  |   Mentions légales  |   Plan du site  |   Suivre la vie du site RSS